A la découverte des merveilles des Aurès

A la découverte des merveilles des Aurès

Décédé le 14 juin 2020, le photographe Kaïs Djilali a signé les photographies d’un beau livre, Aurès, vivre la terre chaouie, paru en 2011 aux éditions Chihab

André Gide parlait ainsi du village d’El Kantara (Biskra) : « Nous passâmes dans cet éden deux jours paradisiaques, dont le souvenir n’a rien que de souriant et de pur. »
Paysage printanier à la sortie d’El Kantara sur la route de Biskra. L’origine du nom romain d’El Kantara, Calceus Herculis, vient d’une légende romaine affirmant que le défilé fut ouvert par un coup de pied ferme d’Héraclès qui fit creuser un passage dans la roche.
Un des plus jeunes baroudeurs de la troupe de l’Association auressienne de la fantazia. Il a 10 ans. Les baroudeurs sont initiés dès leur jeune âge à manier le fusil sous le regard de leurs pères pour perpétuer cette tradition ancestrale.
Le canyon du Ghoufi et ses habitations troglodytiques, au pied du Djebel Ahmar Khadou et dans l’oued El Abiod, tapissé de palmiers et de vergers verdoyants.Le canyon du Ghoufi et ses habitations troglodytiques, au pied du Djebel Ahmar Khadou et dans l’oued El Abiod, tapissé de palmiers et de vergers verdoyants.
Chott Gadaïne, zone humide naturelle où des milliers d’oiseaux migrateurs de diverses espèces tels que les grues, les oies, les tadornes, les sarcelles d’hiver, les souchets et les échasses viennent passer l’hiver.
Vestiges de l’ancien grenier collectif, près de l’oued El Abiod à M’Chounèche, qui surplombent un immense escarpement, non loin d’une palmeraie et du magnifique site d’Ifren.
Mohamed Demagh est un des plus grands artistes sculpteurs algériens, ami de Kateb Yacine et d’Issiakhem. Lauréat du Premier prix du Festival panafricain d’Alger en1969, il est décédé en 2018.
Idir, naissance d’une star planétaire

Idir, naissance d’une star planétaire

Idir, un Kabyle du monde, une biographie signée Farid Alilat, retrace le destin exceptionnel d’un des plus grands artistes chanteurs algériens, disparu en 2020. Retour sur la naissance d’un nom qui marquera, au-delà de toutes les frontières, la musique à travers le monde

Constantine fête la m’laya, habit traditionnel porté autrefois par les femmes de l’est du pays (Pinterest/kary s)

Mois du patrimoine : et si on sortait ?

Expositions, conférences, circuits culturels… Vous avez jusqu’au 18 mai pour profiter du mois du patrimoine. MyAlgeria vous a sélectionné des événements à ne pas rater ! Des tableaux rares au Musée des Beaux-Arts Le Musée des Beaux-Arts d’Alger expose une quarantaine de tableaux rares, dont 35 aquarelles, signés par des peintres algériens et européens relevant […]

error: Le contenu est protégé !!